Soutenir PRO VELO Région Lausanne avec un don

Avec un don, tu rends possible notre engagement politique en faveur d'un réseau cyclable continu et sécurisé, ainsi que le développement de la petite reine au sens large dans la région Lausannoise. Chaque contribution est précieuse, même 10 CHF. Et comme nous sommes une association d'utilité publique reconnue, tes dons sont même déductibles des impôts.

Grâce à notre suivi des projets de construction et nos démarches politiques, PVL  s’assure que les besoins des cyclistes sont pris en compte. Par l’organisation de cours de conduite à vélo, de réparation et entretien de vélo et de balades thématiques, nous initions le public au plaisir de rouler à vélo. Découvrir les activités de PRO VELO Région Lausanne en détail.

PRO VELO Région Lausanne est financièrement indépendant et fonctionne grâce aux adhésions de ses membres, aux dons versés par la communauté cycliste et les sympathisant-e-s de la mobilité douce. 

Tu peux aussi devenir bénévole. Quelques heures offertes suffisent à faire une grande différence!

Si tu préfères un virement bancaire plutôt qu’un paiement en ligne, voici nos coordonnées:

PRO VELO Région Lausanne, Pl. de l’Europe 1B, 1003 Lausanne

IBAN: CH22 0900 0000 1741 6897 3

Une utilisation efficace des ressources

Les membres du comité PRO VELO Région Lausanne travaillent bénévolement. Tous les cours, activités et événements sont organisés par des équipes de bénévoles. Les ressources de l’association sont utilisées pour le matériel essentiel nécessaire à la bonne marche des activités et pour le salaire à temps partiel du ou de la secrétaire général de l’association. La personne qui endosse cette fonction supervise l’ensemble des activités de PVRL et assure le suivi des réponses à donner aux nombreuses sollicitations que nous recevons. Elle gère les tâches administratives et coordonne les projets avec les membres du comité. Elle travaille étroitement avec le-la trésorier pour s’assurer que tout est fait conformément aux dispositions financières et juridiques de l’association. Sans elle, PVRL ne pourrait pas être aussi actif qu’aujourd’hui.