PRIX Villes cyclables 2014: résultats


banner_pro_velo_villes cyclables

 

 

 

 

 

Résultats de l’enquête « villes cyclables » de PRO VELO sur la convivialité des déplacements à vélo en Suisse :

Les villes romandes à nouveau reléguées

En dépit de quelques progrès, le jugement des cyclistes romands demeure sévère pour les communes romandes, qui enregistrent même un recul dans le classement général des villes. Plus de 15’000 cyclistes à travers la Suisse ont répondu, soit 5’000 de plus qu’en 2010.

Lors de la dernière édition de l’enquête en 2010, cinq villes romandes figuraient au classement des 19 villes évaluées ; seule la ville bilingue de Bienne obtenait une note générale au-dessus de la moyenne suisse. Lausanne occupait la 14ème place, tandis que Genève, Neuchâtel et Fribourg fermaient le classement.

Malheureusement, les villes francophones restent à la traine et enregistrent même un recul (voir le tableau ci-dessous), Genève et Lausanne se retrouvant même proches de la queue du peloton, seules Zurich et Saint-Gall faisant moins bien.

A Lausanne par exemple, seulement 40% des répondants se sentent en sécurité sur la route et un maigre 23% trouvent la pratique du vélo « confortable », ce qui montre qu’il reste beaucoup à faire au niveau des aménagements et de la sécurité. Ce constat est corroboré par une enquête téléphonique menée par gfs.bern en complément au sondage : « il apparaît clairement que le niveau de satisfaction des cyclistes et la fréquence d’utilisation du vélo ne sont pas seulement liés à la topographie. Les cyclistes lausannois sont les moins nombreux à estimer que la pratique du vélo est confortable  »

L’amélioration de la sécurité et donner aux cyclistes une vraie place sur la route nous semblent des éléments décisifs pour que la part modale du vélo dans les déplacements décolle enfin en Suisse romande. D’après le même sondage téléphonique, seuls 6% des Lausannois empruntent le vélo quotidiennement, contre 20% à Berne par exemple. Dans la capitale vaudoise, 69% déclarent ne jamais faire de vélo, ce qui démontre le potentiel d’amélioration existant.

Pour nuancer quelque peu ce tableau plutôt sombre, relevons que les cyclistes de Renens  et en particulier ceux de Lausanne jugent que l’infrastructure cyclable s’est plutôt améliorée ces dernières années, même s’ils estiment n’être pas encore suffisamment pris au sérieux par les autorités. Dans le canton, notons également qu’Yverdon fait sensiblement mieux que ses voisines lémaniques (données disponibles pour Lausanne, Nyon et Renens) en obtenant une note supérieure à la moyenne en ce qui concerne l’évaluation générale de la situation pour les adeptes de la petite reine.

A signaler enfin que le nombre de participants à l’enquête est en forte hausse en Romandie, signe que le nombre des cyclistes est en hausse et que les associations locales de PRO VELO se sont activement investies pour mobiliser les cyclistes.

Plus d’infos, les rapports complets et des photos de la remise des prix ici.

A noter que des petits prix seront remis à 3 participants régionaux à l’enquête tirés au sort à l’occasion de notre table ronde du 2 juin. 

 

PRIX Villes cyclables : Lausanne est-elle cyclophile ?

PRO VELO souhaite savoir comment les cyclistes perçoivent les déplacements à vélo dans les villes suisses. Pour la troisième fois depuis 2005, la population est invitée à évaluer la convivialité des déplacements à vélo dans leur ville.

Circulez-vous à vélo ? Si oui, n’hésitez pas à évaluer votre commune de la région lausannoise sous l’angle de sa convivialité pour les cyclistes. En répondant au questionnaire, vous aurez la possibilité de participer au tirage au sort : le premier prix est un vélo électrique de la marque Stromer, mais il y a aussi d’autres prix intéressants à gagner.

Cette enquête est réalisée au moyen d’un formulaire en ligne, disponible sous www.villes-cyclables.ch, à travers une trentaine de questions sur les thèmes du climat général, de la sécurité, du confort, du réseau cyclable et du stationnement. En plus de votre commune de résidence, vous pouvez évaluer toute autre commune, par exemple celle où vous travaillez.

Les communes concernées s’intéressent fortement à vos réponses afin de pouvoir intégrer au mieux les besoins de la population dans l’aménagement des infrastructures routières. En 2010, 10’000 cyclistes de toute la Suisse avaient répondu à l’enquête. Les villes cyclables les mieux notées étaient Burgdorf et Winterthour. En fin de classement figuraient Fribourg, Neuchâtel et Zurich.

Lausanne occupait la 14ème place sur 19… fera-t-elle mieux aujourd’hui?

Les résultats de l’enquête seront publiés en mai 2014. La remise des prix se fera en même temps. La ville la mieux notée recevra le PRIX Villes cyclables, dans le cadre du festival bikedays de Soleure.

Participez et aidez votre ville à devenir cyclophile !

Prix spéciaux des associations de Suisse romande

Afin d’inciter le plus grand nombre de cyclistes à compléter l’enquête d’ici au 31 octobre 2013 sur www.villes-cyclables.ch et en remerciement de leur participation, chaque association régionale romande procédera à un tirage au sort lors de la présentation des résultats en mai 2014. Ces prix viendront compléter la liste proposée par la faîtière qui coordonne l’enquête au niveau national. Un prix de reconnaissance sera également décerné et officiellement communiqué aux villes romandes qui se seront particulièrement distinguées, notamment par leur progression depuis la dernière enquête.

Plus d’informations suivront sur le site de vos associations régionales, notamment sur les prix et les gagnants.

 

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *